Ladislas CHOLLAT

sep_h2

ladislas_chollat

Ladislas Chollat débute comme comédien à Marseille dans les années 1990. Il joue dans ses propres mises en scène (Le roi se meurt, Orphée, Macbett) et dans celles de Renaud Mouillac (Le Cantique des Cantiques, Le Menteur) avant de fonder sa propre compagnie, le Théâtre de l'Héliotrope.

Il fait la connaissance de Gildas Bourdet, qu’il assiste sur de nombreux spectacles au Théâtre de la Criée, mais aussi à Chaillot ou encore au TNP de Villeurbanne ou, déjà, au Théâtre Hébertot… Il devient son assistant de direction lorsque celui-ci fonde, en 2002, le Théâtre de l'Ouest parisien, et le restera jusqu’en 2004. Cette fonction ne l’empêche pas pour autant de créer ses propres projets, dont des mises en scène notables d’On ne badine pas avec l’amour de Musset (2003), ou du Détail des choses de Gérald Aubert (2004), spectacles qui confirment et font connaître ses talents de metteur en scène.

De 2005 à 2008, sa compagnie est accueillie au Théâtre du Beauvaisis. Pendant cette période, ses spectacles y sont souvent créés avant d’être repris, comme Le Barbier de Séville de Beaumarchais, Médée de Jean Anouilh et Trois semaines après le paradis d’Israël Horovitz. La qualité de ce dernier travail lui vaut deux autres collaborations avec l’auteur : l’une pour Très chère Mathilde en 2009 au Théâtre Marigny, l’autre pour Dix ans après en janvier 2011 à Biarritz. De 2008 à 2010 il est artiste associé à la Comédie de Picardie.

A partir de 2010 il devient un des metteurs en scène les plus demandés du théâtre privé.

Dernièrement, il a mis en scène deux pièces de Florian Zeller : Le Père au Théâtre Hébertot, avec Robert Hirsch (2012, 250 représentations, 3 Molières dont celui du meilleur spectacle en 2014) et Une heure de tranquillité avec Fabrice Luchini au Théâtre Antoine (2013). Il a également mis en scène récemment une pièce de Labiche au Théâtre Marigny (La Station Chambaudet diffusée en direct sur France 2 en 2013), et L’Aide-mémoire de Jean-Claude Carrière au Théâtre de l’Atelier, avec Pascal Gregory et Sandrine Bonnaire (mars 2014).

En cette rentrée théâtrale, Ladislas Chollat met en scène au Théâtre Hébertot, Les Cartes du pouvoir d’après Beau Willimon et, au theatre de la Madeleine, Deux hommes tout nus de Sébastien Thiery.

Actualités et projets

2017

«PLEINS FEUX  » De Mary ORR, adapté par Didier KAMINKA,  avec Line RENAUD, Fanny COTTENÇON, Pierre SANTINI, Raphaëline GOUPILLEAU… au Théâtre Hébertot à partir du 23 janvier 2017

Ce qui me motive en Didascalies

J’ai été longtemps un enfant silencieux, qui avait peur des autres. C’est le théâtre qui m’a permis de m’assumer, de savoir qui j’étais, d’avoir pleine conscience de mes qualités et de mes défauts. C’est le théâtre qui m’a appris à écouter, à prendre ma place dans un groupe, à communiquer. A travers mes différentes mises en scènes, j’ai appris à diriger chacun de mes interlocuteurs en respectant sa personnalité et aujourd’hui mener une équipe et la motiver autour d’un projet artistique est devenu une chose qui m’est naturel. Je suis sûr que le théâtre et le monde de l’entreprise ont des choses à s’apporter… Je suis heureux que Didascalies me permette d’explorer ce lien.

 

Mises en scène, notamment:

2016

«ENCORE UNE HISTOIRE D'AMOUR» avec Elodie Navarre au Studio des Champs-Elysées

«RÉSISTE» la comédie musicale de France Gall et Michel Berger au Palais des sports

«AVANT DE S'ENVOLER » de Florian Zeller avec Robert Hirsch, Isabelle Sadoyan, Claire Nadeau,..., au Théâtre de l’œuvre du 5 octobre 2016 au 15 janvier 2017

«OLIVER TWIST - LE MUSICAL» adaptation de l’œuvre de Charles Dickens - comédie musicale de Shay Alon – Compositeur, directeur musical et Christopher Delarue – Auteur, parolier - à la Salle Gaveau à partir du 23 septembre 2016

2015

«Un petit jeu sans conséquences » de Jan Dell et Gérald Sibleyras (diffusion en direct en avril 15) au Théâtre de Paris

«Momo» de Sébastien Thiéry avec Muriel Robin et François Berléand au Théâtre de Paris en septembre 2015

«Résiste» la comédie musicale de France Gall et Michel Berger au Palais des sports en novembre 15

« Le Père » de Florian Zeller  avec Robert Hirsch et Florence Pernel au Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées

« Sarah et Jérémy» au Festival d'Avignon

2014

«L’Aide-mémoire» de Jean-Claude Carrière  avec Pascal Gregory et Sandrine Bonnaire au Théâtre de l’Atelier, en mars 2014

«Les Cartes du pouvoir» d’après Beau Willimon  avec  Thierry Frémont au Théâtre Hébertot

« Deux hommes tout nus » de et avec Sébastien Thiery avec François Berléand et Isabelle Gélinas au Theâtre de la Madeleine

« Sarah et Jérémy»

2013

« La Station Champbaudet » d’Eugène Labiche (Production France Télévisions/Théâtre Marigny/Robin Production). Création le 7 mai prochain. Retransmission en direct du Théâtre Marigny le 14 mai à 20h30 sur France 2.

« Une heure de tranquillité » de Florian Zeller (Production Théâtre Antoine) actuellement au Théâtre Antoine.

2012

« Le Père » de Florian Zeller (Production Théâtre Hébertot). A l’affiche du théâtre Hébertot à partir du 28 août.

«Tom à la ferme » de Michel-Marc Bouchard (Création à l’Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand en novembre 2012.) Reprise au Théâtre du Chêne noir au festival d’Avignon en juillet 2013.

« Harold et Maude » de Colin Higgins (Production Théâtre Antoine), Représentation de février à juin au Théâtre Antoine, puis tournée en France et en Europe en 2013.

« Je ne serai pas au rendez-vous » de Ladislas Chollat et Patricia Haute-Pottier (Production Thierry Suc / Théatre des Mathurins). Réprésentations à Paris au Théâtre des Mathurins de janvier à mars.

2011

« L'Ouest solitaire » de Martin Mc Donagh (Production Théâtre Marigny-Robin production). Représentations au théâtre Marigny de septembre à décembre, puis tournée en France d’octobre à décembre 2012.

2010

« Le Mariage de Figaro » de Beaumarchais (Production Théâtre de l’Héliotrope, Comédie de Picardie, Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand). Représentations en février et mars 10.

2009

« Tiens, il est neuf heures » un concert théâtralisé pour trois jeunes chanteurs à partir des textes d’Eugène Ionesco, dans le cadre du centenaire de sa naissance (Production Théâtre de l’Héliotrope, Comédie de Picardie). Représentations en octobre, novembre et décembre 09.

« Très Chère Mathilde » d’Israël Horovitz (Production Théâtre Marigny et Michel Boucau Production / Direction Pierre Lescure). Spectacle représenté au Théâtre Marigny à Paris de janvier à mai 2009, puis en tournée en France de janvier à mai 2010.

2008

« Le petit chaperon UF » de Jean-Claude Grumberg. Spectacle jeune public. (Production L’Oise au théâtre festival d’Ermenonville).

2007

« Médée » de Jean Anouilh (Production Théâtre de l’Héliotrope, Théâtre du Beauvaisis, scène conventionnée, Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand ). Création au Théâtre du Beauvaisis, scène conventionnée, puis représentation à la Comédie de Picardie en février 2009 et à Paris au Vingtième Théâtre en avril, mai et juin 2009.

2006

« Trois semaines après le paradis » d’Israël Horovitz (Production Théâtre de l’Héliotrope, Théâtre du Beauvaisis, scène conventionnée). Création au Théâtre du Beauvaisis, représentation à Paris au Centre Gulbenkian à l’invitation de Maria de Medeiros, représentation au Théâtre du Petit Louvre au festival d’Avignon OFF 07, à Paris au Petit Hébertot en mars 08, puis à la Comédie de Picardie en septembre 08. Spectacle actuellement en tournée.

2005 et 2006

« Le Barbier de Séville » de Beaumarchais (production Théâtre du Beauvaisis, scène conventionnée, théâtre de l’Héliotrope avec le soutien du Conseil Général de l’Oise et du Conseil Régional de Picardie). Création à Beauvais puis tournée en 2006 / reprise à Paris au vingtième théâtre en mai et juin 2006 et au Festival d’Avignon OFF en juillet 2006

2004 et 2005

« Le Détail des Choses » de Gérald Aubert (production Théâtre du Beauvaisis, scène conventionnée, théâtre de l’Héliotrope avec le soutien du Conseil Général de l’Oise et du Conseil Régional de Picardie). Création à Beauvais en 2004, puis tournée dans l’Oise. Reprise au Ciné 13 à Paris en février 2008.

2001 à 2004

« On ne badine pas avec l’amour » de Musset (production La Petite fabrique, avec le soutien du T.N.M. La Criée et la participation du Conseil général des Bouches du Rhône). Création au Théâtre National de Marseille La Criée en mai 2001, tournée avec le soutien de l’ADAMI, puis reprise à Paris au théâtre 13 en juillet 2002, et au Théâtre du Ranelagh de février à mai 2003. Spectacle en tournée de février à mars 2004 (tournée Acte 2)

1998

« Macbett » de Ionesco avec Le Théâtre de L’Héliotrope, Création à La Friche La Belle de Mai à Marseille (projet lauréat d’une bourse Défi Jeune, décernée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports et soutenu par le Massalia Théâtre de marionnettes), tournée régionale, puis reprise à Marseille au Théâtre International Toursky en février 2001.

Comédien

1993 à 1998 Joue dans ses mises en scènes (« Bérenger 1er » dans Le Roi se meurt, « l’Ange Heurtebise » dans Orphée, « Banco » et « Macoll » dans Macbett)

1997 Interprète Alcippe dans Le Menteur de Corneille, mise en scène Renaud Mouillac

1996 Interprète le rôle de  « Lui » dans Le Cantique des Cantiques, mise en scène de Renaud Mouillac.

Assistanat à la mise en scène 

1998 à 2004

Assistant metteur en scène de Gildas Bourdet au théâtre national de Marseille La Criée mais aussi dans d’autres théâtres subventionnés ou privés :

Il a travaillé sur la (re)création du Saperleau de Gildas Bourdet au Théâtre National de Marseille La Criée et en tournée (1998), la création de L’Atelier de Jean-Claude Grumberg (5 Molières en 99) au Théâtre Hébertot à Paris (1999) de La Main passe de Feydeau (CADO / Théâtre national de Chaillot / La Criée) de Raisons de Famille de Gérald Aubert (Théâtre Hébertot -1999), des Fausses Confidences de Marivaux (Théâtre Hébertot / CADO Orléans - 2000), du Malade imaginaire de Molière (TNP Villeurbanne / TNM La Criée-2001), du Jardin des Apparences de Véronique Olmi (Théâtre Hébertot -2001), de La Reine de beauté de Leenane de Martin McDonagh (2002), de Séjour pour huit à Tadécia de Luc Girerd (production T.O.P. Boulogne-Billancourt, CADO Orléans -2003) et du Roi Victor de Calaferte (production T.O.P. Boulogne-Billancourt, Maison de la Culture de Loire Atlantique / Nantes-2004).

Ecriture de pièce de théâtre

En 2009, Et les regrets aussi.

En 2008, Je ne serai pas au rendez-vous, coécrit avec Patricia Haute-Pottier.

Direction de Compagnie 

Il fonde en 1998 le théâtre de l’Héliotrope, compagnie professionnelle. Le théâtre de l’Héliotrope est en résidence au Théâtre du Beauvaisis, Scène conventionnée de janvier 2005 à janvier 2008 (résidence soutenue par la DRAC Picardie, la Conseil régional de Picardie et le Conseil général de l’Oise). Puis Ladislas Chollat, son directeur est associé à la Comédie de Picardie, à Amiens à partir de septembre 08 et jusqu’en juin 10. La compagnie a également signé un contrat de permanence artistique avec l’espace Michel Simon de Noisy-le-Grand et la région Ile-de-France jusqu’en juin 2010.

Direction artistique de Festival

Il est le fondateur et le directeur artistique depuis janvier 2005 à juillet 2010 du festival de théâtre « l’Oise au Théâtre » consacré aux auteurs contemporains. Cette manifestation s’est déroulé chaque année au parc Jean-Jacques Rousseau d’Ermenonville pendant une semaine fin juin début juillet et a mis à l’honneur les auteurs de théâtre contemporains.

Assistanat de direction

Il assiste Gildas Bourdet de 1999 à 2000 à la direction du Théâtre National de la Criée puis, de 2002 à 2004, à la fondation et à la direction du Théâtre de l’Ouest Parisien à Boulogne-Billancourt.

Enseignement de l’art dramatique

Dans le cadre de la résidence du théâtre de l’Héliotrope à la scène conventionnée de Beauvais ou à la Comédie de Picardie, il anime des ateliers, des stages, des cours auprès de publics très variés (collégiens, lycéens, professeurs en formation, comédiens adultes amateurs et professionnels, détenus en maison d’arrêt …).

Depuis 2012, il enseigne au cours FLORENT.

A l’étranger

En 2005, il participe au Festival de Zahlé au Liban. En 2001, il a été invité parmi d’autres jeunes metteurs en scène français au Festival des Amériques de Montréal pour représenter la France.

Projets artistiques 

L’écriture et la réalisation de son premier long-métrage pour le cinéma, tiré de sa première pièce, “Je ne serai pas au rendez-vous”.

Scroll to Top